Déclaration

Retour à la page d'accueil

30 janvier 2019 - Le Comité national des Jeux de la Francophonie 2021 (CNJF) est très déçu de l’annonce d’aujourd’hui du retrait du gouvernement du Nouveau-Brunswick à titre de bailleur de fonds des Jeux de la Francophonie 2021. Bien que le CNJF accepte la décision du gouvernement du Nouveau-Brunswick, il aurait espéré une décision différente.

Le CNJF croit toujours qu’il est possible d’organiser des Jeux qui fourniront des expériences de calibre international aux participants et participantes; auront des retombées économiques pour la province et les municipalités hôtesses; et consolideront la place du Nouveau-Brunswick et du Canada sur la scène internationale.

Dans l’attente des prochaines étapes du gouvernement fédéral sur l’avenir des Jeux 2021 au Canada, nous demeurons tout aussi dévoués à leur succès et travaillerons avec Ottawa pour examiner toutes les options possibles pour favoriser la réussite des Jeux au Canada